730, 41ème Avenue, LaSalle, Qc, H8P 3B2, Canada

reflexologie.marieberduck@gmail.com

© 2018 Créé avec Infopreneurs Agency       ©PHOTOGRAPHES        Mélanie Grenier     -     Antoine La Rochelle     -     Hélène Racine

Témoignages    en voir plus ...

Cas d’infertilité

«Ma rencontre avec Marie-Christiane ce fit durant une période de stress où mon conjoint et moi tentions de fonder une famille. Son approche très personnalisée et sa grande écoute ont fait en sorte que j'ai pu clairement identifier mes besoins en réflexologie avec elle. La relaxation profonde obtenue et le travail spécifique sur des points réflexes ont favorisé ma fertilité. Après quelques séances, j'ai eu le plaisir d'être enceinte… »

Marie-Ève - psychoéducatrice et sexologue

Émotions

« Je te remercie de tout mon cœur pour tout ce que tu as apporté dans ma vie, par tes soins précieux et uniques en réflexologie et coaching.

Comment décrire le bonheur serein, le sentiment de bien-être et de joie que j’expérimente à travers cette transformation ? Tes soins attentionnés et adaptés harmonisent mon corps et mon esprit.

J’ai guéri de nombreuses blessures émotionnelles, et cette nouvelle énergie vibrante me fait marcher d’un pas léger… »

Narcisse – Agent administratif

Troubles digestifs

Pour les sceptiques, la réflexologie peut sembler être une science quelconque.  Pourtant il ne m’a fallu qu’une seule visite au bureau de Mme Marie-Christiane Berduck pour réaliser à quel point il s’agit bien d’une science précise.  Elle s’y connaît,  elle a soigné les troubles digestifs (reflux) qui me gardaient éveillé chaque nuit jusqu’à ce que la médication fasse effet. Aujourd’hui, 6 mois plus tard, je ne me réveille plus la nuit.  Je la recommande à tous mes ami(e)s sans hésiter et ce sont eux qui me disent merci à leur tour! Douleurs au dos, aux épaules ou même une sinusite / congestion nasale, il suffit de se confier à Mme Berduck et le tour est joué.  Elle connait exactement comment traiter nos petits tracas et à votre tour, c’est vous qui lui direz : comment se fait-il qu’en si peu de temps, je me sens nettement mieux ! Moi, je l’ai vécu.

Gilles, Gestionnaire à Montréal.

 

Méditation

Toute action et non-action est source de méditation pour retourner à l'origine en soi, se reconnecter à l’essence de qui nous sommes, dans ce lieu de paix, de sagesse et d’observation qui demande à être révélé.

Qu’est-ce que la Méditation ?

 

Vous souvenez-vous un jour, d’avoir mangé un aliment et de vous êtes connectés à son univers ?

Savourer un fruit mûr à point, tout un voyage gustatif ! Bon pour le palais, il éveille tous nos sens, par sa texture, sa couleur, son goût, son odeur, sa consistance… Était-il juteux, abondamment sucré? Doux ? Ce fruit, ou cet aliment vous a certainement fait voyager à l’origine de sa provenance. Si oui ? En cet instant, vous ne faisiez qu’un avec lui. C’est ça l’état méditatif !

 

Méditer, c’est un moyen où l’art d’être présent à soi, à tout ce qui est à l’intérieur de soi et autour de soi, sans rien juger. En accueillant tout ce qui est là (les pensées, les actions, les sons…) tel que c’est, dans un état d’esprit d’ouverture, d’accueil, de compassion et de bienveillance pour soi, et tout cela sans effort.

 

La méditation, qu’elle soit guidée ou non est universelle, elle constitue le bien commun de l’humanité, tout peut être une source de méditation.

 

Anecdote : « je me souviens… » ou Comment utiliser l’art du moment présent ?

 

À l’occasion d’une présentation en entreprise, je faisais référence aux paroles énoncées par Thich Nhat Hanh (moine bouddhiste vietnamien) à propos des plaques d’immatriculation au Québec qui portent l’expression « Je me souviens ».

Thich Nhat Hanh était à Montréal et dit à son ami qui conduisait la voiture : « cher ami, j’ai un cadeau pour vous. Chaque fois que vous êtes au volant et que vous voyez l’expression "Je me souviens", revenez à vous-même et pratiquez la respiration consciente avec la pensée : « je me souviens de revenir à l’ici et le maintenant.»

 

Il se trouvait que cet ami chauffeur de l’auto de Thich Nhat Hanh, était présent lors de ma conférence. Ce fut une belle rencontre !

 

Conduire, c’est aussi un moyen de pratiquer la pleine conscience au Québec dès que vous voyez une plaque d’immatriculation : répéter intérieurement “je me souviens de revenir à l’ici et le maintenant.» Un moyen simple pour se remettre dans la présence. Et vous pouvez être tout aussi présent, à vos mains sur le volant, les pieds sur les pédales, votre respiration...

 

Sur quoi peut-on méditer ?

 

Il existe des techniques aussi nombreuses que variées. Dans les Yogas-Sutras de Patanjali, (textes indiens) on trouve "parmi les huit membres du yoga”, la concentration (dharana), qui consiste à fixer son attention sur un objet particulier pour calmer l’esprit et le centrer, comme on peut le faire en se concentrant au niveau du cœur, ou sur la respiration, ou sur l’espace entre les sourcils ou encore sur nos sens :

  • Sentir le parfum d’une fleur

  • Gouter un aliment

  • Écouter le son, les bruits ou le chant des oiseaux

  • Ressentir les sensations du corps

  • Regarder un coucher de soleil, une photo, ou la flamme d’une chandelle

 

On peut aussi méditer, sur un mot ou une phrase que l’on répète, tel l’exemple cité plus haut.

 

Choisissez celle qui vous correspond le mieux, en demeurant présent !

Alors on devient témoin, observateur de ce qui se passe en soi et autour de soi.

 

Quand l’esprit est accaparé par des pensées, combien parmi vous aspirent à l’état de calme, dans lequel aucune pensée ne se forme ? Or, plus on essaye de chasser les pensées de l’esprit, plus elles y affluent.

Alors, laissez le trafic des pensées circuler, placez votre conscience sur votre respiration ou un autre point de concentration et revenez-y à chaque fois, sans rien juger.

 

Laissez vagabonder votre esprit si des pensées ou images apparaissent, n’essayez pas de le soumettre, demeurez témoin en observant la naissance et la disparition des pensées, gardez l’esprit serein en comprenant que tous les objets perçus sont des formes du Soi, que leur source n’est pas matérielle et que même, la pensée la plus négative a sa place.

 

Éviter de vous battre avec votre esprit, rester un témoin, et revenez à la respiration.

 

Si vous méditez avec la Conscience que tout a sa place et que c’est parfait, sans rien juger, l’esprit se calmera très vite et vous ferez l’expérience d’un état élevé de méditation, sans effort.

 

La respiration consciente est semblable à un pont qui réunit le corps et l’esprit,

elle installe harmonie, profondeur et calme.

 

La posture idéale

 

La posture idéale, est celle qui vous permet de rester confortable, soit assis sur une chaise, ou au sol sur un coussin, ou bien allongé si votre état de santé le demande.  Veillez à garder la colonne vertébrale droite avec une légère cambrure dans le bas du dos, les épaules seront relâchées, les mâchoires détendues, tout en laissant peut-être se dessiner naturellement un léger rictus dans le coin des lèvres, sans effort. Si le dos est maintenu droit, l’esprit se stabilise dans le cœur.

 

Tant que le corps n’arrête pas de bouger, l’esprit s’agite. Dès que la posture devient stable, le souffle se stabilise de

lui-même et l’esprit à son tour se calme et vous commencez à gouter à la joie que recèle votre cœur. Le corps et l'esprit sont intimement liés.

 

 

 

 

 

 

 

Préparation et durée de la Méditation

 

Il est bon d’avoir un endroit particulier ou une pièce réservée à la méditation, veillez à créer un lieu calme pour favoriser la détente. Mettez y votre vibration (soit en purifiant les lieux avec de la sauge ou de l’encens) il vous deviendra plus facile d’y méditer.

 

Méditer si possible tous les jours à la même heure du matin et du soir, ou à toute heure qui vous convient dans la journée de sorte à créer une régularité, ainsi le corps se souviendra.

 

Commencez par de petites périodes, peut-être 5 à 10 minutes, expérimentez ! Et tranquillement à votre rythme, vous allongerez le temps de pratique pour atteindre, 20 ou 30 minutes de méditation régulière. Ce n’est pas tant la quantité qui fait la qualité de votre méditation. Méditez peu et souvent, fait toute une différence !

 

 

 

 

 

 

 

Les bienfaits de la Méditation

 

De récentes recherches scientifiques ont prouvé que la méditation permet d’éliminer peu à peu les effets accumulés du stress : symptômes de l’anxiété et du déficit d’attention, insomnie, fatigue, problèmes digestifs, douleurs, etc.

 

Une pratique régulière, améliore : l’état de bien-être global, le renforcement du système immunitaire, les relations interpersonnelles, les fonctions cérébrales, on développe une meilleure capacité de concentration, de mémorisation, d’efficacité et la confiance en soi.

 

La méditation nous aidera à atteindre la capacité de créer le monde intérieur que nous voulons, cela est possible à raison de quelques minutes par jour régulièrement.

Une énergie renouvelée et canalisée s’installe de plus en plus en nous.

 

L’attitude de Méditation

 

Dans une assise paisible, les épaules détendues, la colonne vertébrale droite, en étant présent et vigilant, en concentrant votre esprit sur l’objet de concentration. Laissez votre respiration suivre son rythme naturel et observez-la sans effort.

 

Laissez circuler les pensées, observez la source des pensées. Ne vous laissez pas piéger à vouloir réussir une méditation, chacune d’elle est une expérience parfaite. Accueillez sans rien juger, ni comparer, c’est un processus en évolution.

 

Faites de la méditation un lieu de paix et de bonheur intérieur, même s’il y a du tumulte parfois, accueillez-vous, pensez du bien de vous-même et ayez de la reconnaissance et de la bienveillance pour vous-même.

 

Demeurez en paix en comprenant que Tout est vous et que vous êtes Tout, que Tout est en vous !

 

 

 

4 étapes importantes de la Méditation Pleine Conscience

 

  1. Portez attention sur un objet par exemple : la respiration

  2. Des pensées arrivent et absorbent l’esprit, durant un instant on oublie qu’on est en train de méditer.

  3. On prend conscient qu’on a des pensées. C’est comme si on éclate la bulle des pensées, elles disparaissent et passent tels des nuages.

  4. L’esprit est libre de nouveau et on revient sans effort à la respiration.

 

 

Je vous invite à prendre, dès maintenant, rendez-vous avec vous-même, petit à petit vous ressentirez le besoin d’augmenter la durée de votre méditation et faites-vous confiance.

 

Souvenez-vous : PEU + SOUVENT = BEAUCOUP

 

Ce n’est pas tant la quantité, mais la qualité de votre méditation qui vous amènera à de hauts niveaux de conscience.

 

Soyez bienveillant, soyez patient et amoureux de vous-même !

 

Belle pratique !

 

Namasté.

 
 
 
 
 
 

Les témoignages

Avec la Méditation Pleine Conscience, Marie-Christiane m’a permis de prendre conscience de mon être intérieur, d’être en paix avoir moi-même malgré les tumultes de la vie, d’apprendre à m’arrêter un instant pour méditer et mieux repartir. Ses cours m’ont permis de me recentrer durant ma grossesse lorsque des doutes apparaissaient... C’est un plaisir d’assister à ses séances de méditation, vous repartez plein d’énergie et serein. 

Farah

Travailleuse sociale à l'Institut Douglas

Les séances de méditation avec toi dans mon milieu de travail, me permettent de me centrer sur le moment présent, sur moi-même. Ce qui permet de me ressourcer pour faire face aux conflits et tensions dans mon quotidien. Merci beaucoup.

Julie

Ergothérapeute

La dernière année qui a précédé ma retraite fut difficile mouvementée et émotive, je vivais du stress. C’est durant cette année que j’ai découvert la méditation avec Marie-Christiane, j’en ressortais apaisée, avec en prime des outils qui me permettaient de rester sereine. Ce fut une révélation!

Sylvie

Coordonnatrice de traitement en milieu hospitalier.

« Une rencontre à deux inconnues »

Ma rencontre avec la méditation et la visualisation s’est produite un matin du mois d’août. Le soleil se pointait, je m’étais levée tôt pour aller photographier les couleurs magnifiques que le ciel nous offrait. Sur un banc, cette inconnue méditait. Les yeux fermés, les doigts en position que je ne savais nommer, mais qui étaient placés de façon à ne laisser aucun doute sur la pratique qu’elle était en train de vivre, cette femme arborait une paix intérieure incomparable.

Quand elle a ouvert les yeux, je lui ai demandé comment elle réussissait à ne pas se laisser déranger par ma présence.

En souriant, elle m’a simplement dit qu’on pouvait apprendre. 

Une amitié naissait…

Suite à une série d’évènements qui se sont produits dans ma vie, j’ai demandé à Marie-Christiane de me guider, dans mon cheminement. Je ne savais trop ce que j’allais découvrir. Je me suis rendu compte à quel point j’avais besoin d’entrer en contact avec mon identité, avec mon âme.

Quelle bonne guide elle a su être!

 

Il faut, certes, savoir s’arrêter, apprendre, faire le choix d’accepter que certaines méthodes qui peuvent paraitre un peu exaltées pour certains puissent devenir une forme de thérapie en soi. J’ai choisi de me servir de ces capacités que j’ai eu la chance de découvrir pour cheminer, pour grandir.

 

Si la visualisation a été le premier outil qui m’a fait explorer qui je suis, la méditation fait désormais partie du processus de découverte : une façon pour moi d’explorer tout ce dont je suis capable, une façon d’accéder à un mieux-être, à un mieux-vivre.

 

Je remercie l’Univers de m’avoir fait rencontrer Marie-Christiane. Par ses connaissances, par son approche intuitive, par son amour pour la Vie, elle a contribué à ma transformation. 

 

Merci à Marie-Christiane d’être, qui elle est.

Hélène

Enseignante en éthique à la retraite et photographe amateur

Les séances de Méditation Pleine conscience, me permettent d’entrer en contact avec mon corps par la respiration afin de le détendre, cela m'apporte que du positif.

Joanne

Agente administrative.